Description

Et oui, en mettant l’enfant dedans, on pense qu’il va apprendre à marcher. Et bien non.

En fait, le trotteur n’est qu’un objet permettant aux parents de laisser leur enfant “seul” pendant que lui ne demande qu’une chose : se déplacer en toute autonomie.
Je m’explique.

Le trotteur est un siège sur roulette dans lequel on place l’enfant pour qu’il apprenne à marcher.

Je vous fais grâce du nombre d’accidents recensés dans les escaliers notamment mais si je ne l’ai pas souhaité pour le Petit Prince c’est surtout pour son côté absolument pas adapté au développement anatomique.

Ce passage m’a été expliqué par ma kiné mais je n’ai pas forcément tous les termes techniques. Je vous retranscris ça tel que je l’ai compris, avec des mots simples : pour pouvoir marcher, il faut que tout soit bien solide au niveau des hanches. Et pour les os puissent être correctement placés et bien solides il faut qu’il y ait du poids sur les hanches. Sans ce poids sur les hanches, bébé ne pourra pas prendre correctement appui sur ces pieds et donc ne marchera pas si rapidement que cela.

Dans un trotteur, le poids de l’enfant est porté par le siège. Il touche le sol, certes, mais il ne pose pas son poids équitablement et correctement. Et surtout, il ne pose souvent que la pointe de pieds, ce qui est très mauvais et peut entraîner des déformations !

L’enfant ne maîtrise pas la station debout, ses pieds ne peuvent pas toujours être en appui sur le sol, mais ce n’est pas grave mettons le dans un truc bidule qui va le “redresser” un peu artificiellement. Heu …, sauf que le pauvre chou va devoir compenser son manque d’équilibre autrement. Et je crains que cela lui soit plus nocif qu’autre chose !!!

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Balançoire – Youpala – Chaise à bascule avec assise apaisante musical et vibrations fonctions pliable, Bleu/vert”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *